La tribu des femmes rouges

Les Himbas sont un peuple bantou, vivant principalement au Nord de la Namibie. Les femmes himbas se teignent la peau en rouge avec une pommade réalisée à base de terre rouge mélangée à du beurre de lait de vache dont elles s’enduisent le corps.

Ce mélange aurait pour fonction de protéger leur peau contre l’ardeur du soleil et les piqures d’insectes. Jamais une femme himbas ne se lave avec de l’eau. Un rituel de beauté quotidien de fumigations à base d’écorces odorantes remplace la toilette à l’eau. Complété par l’étalement du baume pourpre, ce rituel rend leur peau souple et hydratée et fait d’elles des femmes rouges d’une extraordinaire beauté.

Leurs coiffures évoluent au fur et à mesure de l’avancement de leur vie. Les fillettes portent deux tresses pointant vers l’avant lorsqu’elles sont enfants, puis dirigées vers l’arrière lorsqu’elles sont en âge de se marier. Leurs cheveux sont coiffés en tresses lisses et épaisses, enduites également de la même substance en argile. Une fois devenues épouses, elles se coiffent de longues nattes enduites d’argile. Filles comme garçons se voient retirer quatre incisives inférieures afin d’améliorer leur esthétique, le peuple himba attachant beaucoup d’importance à la beauté.   Elizot

Sika’a no 317

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Je donne mon avis
Le sujet du mois, c'est ici!
Bonjour
Tu veux participer au forum?