Le Togo cherche un peuple courageux pour protéger la patrie

Si je dis que gouverner c’est prévoir, certains retoqueront en disant que ce disque est rayé et le dicton enfantin. Et pourtant, la pensée demeure très vraie et un rappel en vaut la peine dans notre Togo. Il faut le dire parce que le pays peut à tout moment se retrouver brusquement face à une situation qui va exiger des hommes et des femmes de montrer beaucoup de courage et d’audace. Ce peuple auquel on ne cesse de faire peur avec les armes et qui est habitué à s’enfuir en exil saura-t-il créer la surprise et être vaillant devant les attaques terroristes, ou bien va-t-il tout simplement prendre la clé des champs? Gouverner un peuple, ce n’est pas le violenter et le mater à la moindre incartade; ce n’est pas lui faire peur. Même s’il peut parfois être un casse-tête pour celui qui gouverne, le peuple doit être préservé de manière à toujours constituer un rempart fort contre les menaces qui viennent de l’extérieur. Sinon, faute de combattants courageux et résilients, le combat contre le terrorisme peut curieusement être beaucoup plus difficile au Togo qu’il ne l’est au Mali ou ailleurs.

 N’djo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Je donne mon avis
Le sujet du mois, c'est ici!
Bonjour
Tu veux participer au forum?