QUE CHERCHE GBADAMASSI EN PLEIN  JOUR AVEC LAMPES ALLUMÉES ?

QUE CHERCHE GBADAMASSI EN PLEIN

 JOUR AVEC LAMPES ALLUMÉES ?

Pour un homme, un citoyen, un peuple et une nation, l’identité est quelque chose de fort et d’important. Sans elle, aucune grande réalisation ne saurait se faire. Mais au Togo, qui sommes-nous? Quels sont nos traits de caractère ? Quelle est notre identité ?

Pour trouver l’homme togolais ou la femme togolaise, il a fallu à l’humoriste Gbadamassi Yaya d’aller à sa recherche, en costume veste, tiré à quatre épingles, mais… les pieds nus dans les rues de la capitale, sous le chaud soleil du 15 novembre 2022.

L’observateur non avisé aurait cru voir un vodouisant, un adepte de secte ou carrément un fou. Mais ce rite processuel est en réalité une performance artistique savamment réfléchie et effectuée par l’artiste.

Il est parti du rond-point douane d’Adidogomé pour joindre la primature, symbolisant ainsi l’émissaire qui rapporte au vizir les supplications du peuple, celui qui se fait le porte-parole des gens qui n’ont pas de voix. « Quelle partie du corps ressent la brûlure quand on marche sur une braise ? Ce sont les pieds. Je marche pieds nus pour orienter les gens vers l’idéal du citoyen togolais, ce qu’il devrait être, un individu soucieux du développement de son milieu et qui de gaité de cœur se retrousse les manches pour œuvrer avec ardeur, sur le grand chantier de la construction de la nation. Je marche aussi pour que l’autorité politique ou administrative prête une oreille attentive aux réelles aspirations de son peuple », a déclaré Gbadamassi au cours de son périple d’une quinzaine de kilomètres.

Et pour faire bien les choses, c’est une caravane nationale que cette mise en scène vient lancer pour que tous les citoyens expérimentent l’épanouissement dans sa forme la plus accomplie. L’Académie du Concert Party dont Gbadamassi est le leader va donc parcourir du 15 au 21 décembre prochain plus de 15 villes, afin d’y apporter « Zéro stress », cette caravane qui promet de mettre saveurs, joies et plaisirs dans le quotidien souvent fade des populations togolaises.    

  M. Alassane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je donne mon avis
Le sujet du mois, c'est ici!
Bonjour
Tu veux participer au forum?